Énergie primaire : définition et exemples de sources

Connaissez-vous les énergies primaires ? Pétrole, gaz, eau, biomasse : ces énergies alimentent nos chauffages, notre carburant et notre électricité. Comment les utilisons-nous dans la vie de tous les jours ? Pourquoi se nomment-elles énergies primaires ?

Par définition, une énergie primaire est une source d’énergie naturelle qui peut être utilisée sans être transformée. Elle peut toutefois être convertie en électricité, en chaleur ou en carburant afin de faire fonctionner nos maisons, nos voitures et nos industries.

Quelles sont les différentes sources d’énergies primaires ?

Notre planète regorge de sources d’énergies primaires exploitées par l’homme pour se chauffer ou se déplacer. Nous pouvons distinguer différentes catégories d’énergies primaires.

  • Les énergies de stocks : il s’agit d’énergies non renouvelables et généralement fossiles comme le charbon, le gaz, le pétrole et le nucléaire.
  • Les énergies de flux : celles-ci sont renouvelables comme l’éolien, le solaire, l’hydraulique ou la géothermie.

Les énergies primaires fossiles, indispensables à la vie quotidienne

Les énergies fossiles sont des combustibles largement utilisés par l’être humain depuis plusieurs siècles pour produire une énergie finale essentielle à notre confort quotidien.

Le charbon, première source de production électrique

Le charbon est la première source primaire permettant de produire de l’électricité dans le monde. Suite à sa combustion dans des centrales thermiques, la vapeur d’eau vient alimenter des turbines qui produisent, à leur tour, de l’électricité.

LIRE AUSSI   Énergie grise dans le domaine de la construction : définition

Le pétrole, l’énergie primaire historique

Le pétrole sert à fabriquer de l’essence, du gazole ou du kérosène. Mais il est aussi utilisé dans la confection de nombreux produits, comme les vêtements ou les médicaments. Il est transformé également pour le chauffage sous forme de fioul. Les engrais et pesticides viennent enfin de la transformation du pétrole.

Le gaz naturel, carburant de nos chaudières

Le gaz naturel est une énergie primaire destinée à produire, entre autres, de l’électricité, du chauffage et des carburants. Au départ, il est disponible sous forme liquide. Il doit subir plusieurs transformations avant d’arriver chez le consommateur via un vaste réseau de distribution.

Le nucléaire, une énergie primaire cruciale

L’uranium, utilisé pour la production d’énergie nucléaire, est une matière disponible dans la croûte terrestre. En tant qu’énergie primaire, il est transformé pour produire de l’électricité. En France, il s’agit de l’énergie la plus importante en termes de production et de consommation électrique.

Les énergies fossiles, extrêmement polluantes, sont à l’origine de l’accélération du réchauffement climatique par leurs rejets de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Ainsi, de nombreuses solutions voient le jour pour développer les énergies primaires renouvelables, plus respectueuses de l’environnement.

Les énergies primaires renouvelables pour un avenir plus vert

Les énergies primaires renouvelables, appelées aussi EnR, sont à la fois inépuisables et beaucoup moins dangereuses pour la planète. Tout comme les énergies fossiles, une fois transformées, elles peuvent servir à différentes utilisations.

Une énergie électrique renouvelable

Pour obtenir de l’électricité, la combustion de charbon peut être remplacée par :

  • l’énergie solaire, via les panneaux photovoltaïques ;
  • la biomasse (combustion de matières organiques animale ou végétale) ;
  • la géothermie ;
  • l’énergie hydraulique, qui permet de créer de l’électricité grâce à la force de l’eau ;
  • l’énergie éolienne, issue de la force du vent.
LIRE AUSSI   Énergie grise dans le domaine de la construction : définition

Un chauffage naturel pour nos maisons

Deux énergies primaires renouvelables existent pour se chauffer en limitant les effets néfastes.

  • La biomasse : cette méthode consiste à utiliser des résidus agricoles ou ménagers pour en faire ressortir du méthane (procédé de méthanisation). La matière se transforme en digestat, utilisé comme fertilisant, et en biogaz, pour le chauffage.
  • La géothermie : il s’agit ici de récupérer la chaleur de la terre.

Des sources de carburants renouvelables

La biomasse permet de fabriquer des biocarburants à partir d’énergies primaires naturelles : betteraves, blé, maïs, etc. Le biogazole est créé à partir d’huiles de graisses animales ou végétales alimentaires usagées.

Comment utiliser l’énergie primaire dans les maisons ?

Pour que nous puissions en profiter au quotidien, l’énergie primaire est d’abord transformée en énergie secondaire. À partir de là, elle est transportable, mais toujours pas exploitable. Elle subit une dernière transformation pour arriver dans les foyers. Elle devient alors de l’énergie finale.

Cette énergie est directement utilisée pour le chauffage ou la lumière. Sa consommation fait ensuite l’objet d’une facturation pour les ménages. L’électricité, par exemple, est une énergie secondaire, puisqu’elle est issue de la transformation d’énergies primaires (hydrauliques, nucléaires, etc.).

Les énergies primaires sont ainsi au cœur de notre quotidien et de l’actualité. Après avoir utilisé des sources tarissables et très polluantes, le monde se tourne de plus en plus vers les énergies renouvelables. Ces énergies vertes constituent un marché important et crucial pour notre planète. D’ailleurs, les fournisseurs d’énergies proposent davantage d’offres vertes. C’est une manière de démocratiser l’utilisation d’énergies primaires moins polluantes.

Leave a reply